Monde

Pourquoi c'est encore la guerre entre Israéliens et Palestiniens ?

Le conflit armé a repris entre Israéliens et Palestiniens , dans une région du monde où la paix n’arrive pas à s’installer durablement.

Article écrit le 18 mai 2021 à 07h00 par Julie Tassetti. Temps de lecture :
Une explosion après un bombardement israélien sur Gaza.  Photo AF P

Des tensions aux bombes

Les armes parlent à nouveau au Proche-Orient, entre Israéliens et Palestiniens. Ces affrontements ont commencé le 10 mai et ont déjà fait de nombreuses victimes. Ils sont survenus après des tensions lors de fêtes religieuses et des violences qui ont eu lieu à Jérusalem. Cette ville est divisée en 2 parties, israélienne à l’ouest et palestinienne à l’est. Mais, depuis 1967, Israël occupe illégalement Jérusalem-Est. Des familles juives s’installent dans les maisons de familles arabes, qui sont obligées de partir. L’annonce de nouvelles expulsions, début mai, a provoqué la colère des Palestiniens.

Éviter une nouvelle guerre

Les premières bombes ont été envoyées depuis le territoire palestinien de la bande de Gaza. Les Israéliens ont attaqué à leur tour. Des centaines d’habitants palestiniens ont dû fuir leur logement pour échapper aux destructions. Arabes et Juifs se battent aussi dans plusieurs villes où, d’habitude, ils vivent côte à côte. Un tel niveau de violence n’avait pas été atteint depuis plusieurs dizaines d’années. Au moins 192 personnes ont été tuées en une semaine dans la bande de Gaza dont 58 enfants, et 10 en Israël. L’armée israélienne a positionné des chars le long de la bande de Gaza. La dernière fois que les militaires israéliens sont intervenus sur ce territoire, c’était en 2014. La guerre avait alors duré 50 jours. Les autres pays du monde veulent à tout prix éviter une nouvelle guerre. Ils demandent que les choses se calment, mais personne n’a de vrai plan pour ramener la paix.

 

Infographie JDE

70 ans de conflits

En 1947, un plan décide de diviser la Palestine (Proche-Orient) en 2. D’un côté, on crée l’État d’Israël pour donner un territoire aux Juifs, qui ont été persécutés pendant la Seconde Guerre mondiale. De l’autre, ce sont des territoires occupés par les Palestiniens arabes. Ceux-ci n’ont jamais accepté ce partage. Les Israéliens, eux, ont voulu étendre leur territoire. Depuis 1948, les conflits se sont succédé et les Territoires palestiniens se sont considérablement réduits. L’un d’entre eux, la bande de Gaza, a même été cerné entièrement par un mur construit par Israël.